L’évolution constante des besoins nutritionnels des femmes

Par Tina Van Horn, Directrice du Développement des Produits.

Il existe tellement de citations et de tags sur les réseaux sociaux mettant en avant les femmes fortes. Mais la vérité, c’est qu’il faut plus qu’un hashtag# et une citation motivationnelle pour que les femmes soient des #patronnesetreinesdebeauté. Je suis la première à admettre que j’ai construit ma force avec le soutien d’un bon nombre de femmes fantastiques qui ne m’ont jamais laissé renoncer.

Se charger de tout

Non seulement faut-il une grande communauté pour nourrir votre esprit, mais il faut aussi une nutrition intentionnelle pour alimenter le « Girl power », vous aider à faire face aux exigences quotidiennes d’être à la fois une mère, une fille, une épouse, une amie, une tante, une sœur, une étudiante, une athlète, une infirmière, une entrepreneur, Wonder Woman.

Prendre conscience

Le plus drôle est que nous sommes tellement occupées à porter tous ces chapeaux, nos anniversaires passent sans trop de fanfare et nous ne réalisons pas que notre nutrition doit également changer avec l’âge. Nous nous réveillons un matin autour de 40 ans et réalisons que, non seulement nous devons mettre notre garde-robe à jour, mais il est aussi temps de réévaluer quelques-unes de nos habitudes de vie.

Changements réguliers

Il est évident que notre apparence extérieure change avec l’âge et nous abandonnons les hauts courts et les jean’s serrés. Mais les changements se produisant à l’intérieur de notre corps sont plus subtils. Bonjour les hormones… Ces petites choses chimiques sournoises sont responsables des changements évidents et moins évidents qui se produisent sans prévenir. Des taux d’œstrogènes bas affectent évidemment la reproductivité, mais ils augmentent également votre risque de maladies chroniques comme les maladies cardiaques, le diabète et l’ostéoporose. Et si ce n’était pas suffisant, il ralentit également votre métabolisme. Combinez cela avec la perte de masse musculaire liée à l’âge en raison de la baisse du taux de testostérone (oui, mesdames, nous avons aussi de la testostérone) et vous avez la recette parfaite pour prendre du poids, surtout autour de la taille. Les femmes perdent environ 250gr de muscle par an à partir de l’âge de 40 ans. Et pour les hommes qui nous lisent, vous ne faites pas beaucoup mieux : vous perdez environ 30% de votre masse musculaire au cours de votre vie.

Choisissez judicieusement

Pardonnez-moi si je me répète… Nous perdons du muscle en vieillissant. Cela affecte non seulement notre métabolisme, mais a également un effet profond sur notre force physique. Deux choix s’offrent à vous :

  • Ignorer et nier les changements, accepter le déclin menant à la prise de poids et à la perte de capacités fonctionnelles.
  • Canaliser votre petite voix intérieure et apporter les changements nutritionnels et le mode de vie dont vous avez besoin pour rester fort, peu importe le nombre d’anniversaires que vous avez célébrés.

Le maintien et le renforcement musculaire nécessitent une attention particulière à votre alimentation. Mais cela ne signifie pas que vous devez faire quelque chose de drastique.

Bien vieillir implique de suivre ces principes nutritionnels qui s’appliquent à tous âges :

  • Choisissez une variété de légumes comme des légumes verts foncé, rouges et oranges, des haricots et des petits pois, des féculents et non féculents.
  • Mangez une variété de fruits
  • Introduisez des céréales à votre régime quotidien. La moitié devrait être des graines complètes
  • Réduisez les sucres ajoutés et éliminez les graisses saturées.
  • Ayez des protéines à chaque repas / collation, comme de la viande maigre, des fruits de mer, des œufs, des haricots, des petits pois, des noix, des céréales et des produits à base de soja.
  • Utilisez des bonnes graisses comme de l’huile d’olive, des avocats et des noix.

Matériel supplémentaire

Puisque nos besoins nutritionnels spécifiques changent à mesure que nous traversons différentes étapes de la vie, une supplémentation avec des solutions ciblées est recommandée pour répondre aux besoins uniques de chaque individu et / ou stade de la vie. Durant l’adolescence, les filles ont besoin de plus de calcium et de vitamines D pour renforcer leur os et soutenir leur croissance. Les protéines, le fer, le calcium et l’acide folique sont essentiels pour les jeunes femmes. Le calcium, le fer, les vitamines B et D sont essentiels à la santé, au soulagement du stress et au niveau d’énergie chez les femmes avant la ménopause. Après la ménopause, les protéines, la vitamine D, le calcium, les fibres et les antioxydants combattent le déclin physique et cognitif lié au vieillissement.

Nutrition à chaque étape

Les produits de nutrition de base Reliv, combinés aux formules de solutions ciblées, vous permettent de créer un programme de nutrition sur mesure répondant à vos besoins uniques à chaque étape de la vie, que vous soyez préoccupés par vos boutons ou vos rides. Rappelez-vous seulement que votre régime quotidien est susceptible de changer avec l’âge. Alors même si 50 est le nouveau 30, le régime qui a fonctionné pour vous quand vous aviez 30 ans pourrait avoir besoin de réajustement a l’approche d’une nouvelle décennie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s