Mieux manger pour mieux dormir !

Par Tina Van Horn, Spécialiste du marketing des produits Reliv International.

sleep-web

Pour des millions de personnes, les longues semaines de travail interfèrent avec leur sommeil. Selon un article de la CNBC, la plupart des personnes travaillant tard ne dorment que 6 heures par nuit, bien moins que les 7h30 à 8h de sommeil recommandés par les experts. Le stress des journées de travail joue un rôle clé dans le manque de sommeil réparateur. Mais un régime sain et des exercices réguliers pourraient amortir les effets du stress une fois que vous posez votre tête sur l’oreiller. Les aliments suivants stimulent les neurotransmetteurs, dont la sérotonine, favorisant ainsi le sommeil.

Les grains entiers, tels que le blé entier, le riz brun et l’avoine. Essayez une collation riche en glucides complexes au coucher afin de faciliter l’entrée au pays des rêves.

Du lait avec du miel. Le lait contient du tryptophane, qui se transforme en sérotonine dans le corps, encourageant les étapes profondes du sommeil. La dinde, le blanc d’œuf et le thon contiennent également du tryptophane.

Les vitamines B, plus particulièrement les vitamines B6 et B12 aident à réduire le stress (ce dernier peut entrainer des problèmes de sommeil). Les grains entiers, le germe de blé, le thon, les noix, les cacahuètes, les bananes, les graines de tournesol et la mélasse noire sont tous riches en vitamines B.

Le magnésium aide également à réduire le stress et la nervosité interférant avec le sommeil. Les aliments riches en magnésium comprennent le varech, le son, les amandes, les noix de cajou et la mélasse.

Les aliments à éviter avant de se coucher : bien que certains aliments peuvent améliorer le sommeil, ces aliments peuvent le rendre plus difficile, voire impossible.

Le café et autres aliments contenant de la caféine comme le chocolat, le cacao, les boissons sucrées et certains médicaments en vente libre et/ou sur ordonnance.

La nourriture épicée peut provoquer un reflux gastro-intestinal ou des brûlures d’estomac.

Les aliments trop sucrés ou trop gras peuvent également causer une indigestion et / ou des ballonnements.

L’alcool. Bien que vous vous sentiez somnolent au début, l’alcool perturbe les habitudes de sommeil profond.

En plus de bien manger, il est prouvé que faire des exercices tout au long de la semaine améliore grandement vos chances de bien dormir. Etre actif soulage le stress et détend l’esprit. Un facteur commun au mauvais sommeil est le niveau de stress élevé.

La « National Sleep Foundation » a réalisé une étude nationale auprès de 2600 individus (hommes et femmes) et a constaté que 150 minutes d’activité hebdomadaire (modérée à vigoureuse) amélioreraient la qualité du sommeil de 65%.

Suivez ces conseils et profitez d’une bonne nuit de sommeil !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s