10 astuces afin d’éviter les blessures liées au sport et pour les soigner

Par Tamara Shenouda

10waysPreventCare-web

Alors que l’été arrive avec ses sports et activités de plein air, rappelons-nous ces 10 points afin d’éviter les blessures. Les genouillères et les shorts ne vont pas bien ensemble !

  1. Préparez-vous avant de faire du sport.

Au lieu de vous blesser en faisant une activité physique intense, préparez votre corps en suivant un programme fait pour ce genre d’exercice. N’en faites pas trop. Augmentez progressivement l’intensité et le temps d’exercice. Soyez patient avec vous-même.

  1. Informez-vous

Faites des recherches sur le sport ou les activités que vous souhaitez pratiquer. Quelles sont les blessures les plus courantes et comment arrivent-elles ? Que pouvez-vous mettre en place afin de les minimiser ? Demandez conseil à un entraineur personnel ou une personne pratiquant cette activité depuis longtemps. Demandez à votre médecin quels sont vos risques.

  1. Echauffez-vous et faites des étirements !

Prenez 5 à 10 min pour faire un petit footing afin d’augmenter le flux de sang vers vos muscles. Etirez ensuite vos muscles, surtout ceux que vous utiliserez le plus dans votre activité sportive. Etirez-vous après également. Nous sommes souvent tentés de ne pas respecter ces étapes mais vous comprenez leur importance lorsque vous vous blessez.

  1. Accordez-vous au moins un jour de repos par semaine

Nos corps ont besoin de temps pour récupérer. Il se peut que vous ayez besoin de plus de temps. Écoutez votre corps, tout dépend des activités choisies et de la manière dont vous les avez pratiquées.

  1. Portez des équipements de sécurité et des chaussures adaptées.

Les équipements adéquats doivent être portés pour les sports extrêmes : casque, protections, lunettes, dentier. Assurez-vous également de porter des chaussures adaptées vous donnant le soutien, la stabilité nécessaires, l’absorption des chocs, vous protégeant correctement pendant votre activité et s’adaptant parfaitement à votre pied. Toutes ces choses ont un coût, mais il est parfois nécessaire d’investir cet argent afin de vous protéger et de protéger votre santé. Si vous la perdez, il vous sera plus difficile voire impossible de pratiquer les activités que vous aimez.

  1. Hydratez-vous.

Pour notre santé générale, il est important de boire quotidiennement. Plus particulièrement pendant et après des exercices intenses lorsque l’on transpire. Si vous travaillez intensément pendant plus d’une heure, vous devriez ajouter un supplément contenant 6 à 8% d’électrolytes, comme l’Innergize® !

  1. Donnez à votre corps le support nutritionnel dont il a besoin pour rester actif et performant.

Donner à votre corps la bonne nutrition est important, mais lorsque vous repoussez les limites de votre corps, vous devez vous assurer d’avoir les bons nutriments pour avoir l’énergie et la récupération nécessaires. Les experts recommandent d’avoir un apport de 70% d’hydrates de carbone : pain, céréales, pates, légumes et fruits. Assurez-vous également d’avoir assez de protéines, mais sans excès. En moyenne, une personne a besoin de 1,2 à 1,4 gr de protéines par kilo. Ceci représente environ 84 gr pour une personne de 70 kg. Un athlète peut avoir besoin de 1,7 gr de protéines par kilogramme.

  1. Si vous ressentez de la douleur, ARRETEZ !

Écoutez votre corps. Si vous ressentez de la douleur, c’est que votre corps essaie de vous dire que quelque chose ne se passe pas bien et que vous devez arrêter. N’essayez pas de passer au-dessus de la douleur, cela pourrait provoquer des blessures vous immobilisant pendant des mois. J’en ai fait moi-même l’expérience et je ne le recommande à personne.

  1. Si vous vous blessez, consultez un médecin tout de suite si :
  • Vous ressentez une douleur sévère, une tuméfaction, un engourdissement
  • Vous ne pouvez pas prendre appui sur la zone douloureuse
  • Une ancienne blessure se réveille
  • Une ancienne blessure enfle à nouveau
  • L’articulation ne se sent pas normale ou se sent instable
  • Vous remarquez un changement de couleur au-delà de l’ecchymose.
  1. RICE

Si vous ne ressentez aucun des symptômes décrits ci-dessus lors d’une blessure, vous pouvez vous accordez un peu de répit pendant 48h avec RICE : Rest, Ice, Compression et Élévation (Repos, Glace, Compression, Surélévation). Si votre blessure est toujours douloureuse après 48h, il est conseillé d’aller consulter un médecin. Il est important de bien soigner une blessure, avant qu’elle ne devienne un problème récurrent.

En prenant les précautions nécessaires, nous espérons tous ne pas être blessés cet été. Profitez bien des bienfaits des sports de plein air !

 

Sources :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s